Comment regarder Danemark – Australie en streaming vidéo

Foot en Direct

Pour suivre en direct  le match Australie – Danemark en direct à la TV, il faudra vous tourner la chaîne beIN Sports 1 puisque TF1 ne propose pas le diffusion du match en live et  sur Internet, il faut vous diriger vers beIN Connect, la plateforme de streaming de BeIN (abonnement nécessaire)

Les équipes du Danemark et de l’Australie promettent un match physique de puissance jeudi (14h/quatre heures) dans leur deuxième confrontation du Groupe C de la Coupe du Monde en Russie, le premier repart plus soulagé après avoir battu le Pérou avec beaucoup de difficultés.

Les hommes d’Age Hareide n’ont pas fait des débuts trop brillants et ont presque toujours été à la merci d’un adversaire qui n’a pas visé, gaspillant même un penalty, mais a profité d’une contre-attaque pour marquer trois points, ce qui leur a permis de se qualifier pour les huitièmes de finale. L’ajout de trois autres pourrait lui donner la passe sauf surprise en France-Pérou et la possibilité d’étudier les options de sa traversée avec le groupe d’Argentine.

De leur côté, les hommes de Bert van Marwijck se sont montrés solides dans leur match d’ouverture difficile contre la France, qui était parfois même un but sur leur propre terrain, mais qui a fini par être éliminé du match et a dû les remorquer avec l’équipe aux cheveux roux.

Ainsi, les urgences sont pour les’Socceroos’, obligés d’ajouter à continuer avec des options pour être dans les croix, mais aussi encouragés par leur bonne performance contre les’bleus’ et par certaines facilités laissées par les Danois à Ricardo Gareca.

Ce qui semble clair est que le style physique marqué des deux sera le grand protagoniste dans l’arène de Samara, où le collège espagnol présent dans cette Coupe du Monde, le Valencien Antonio Miguel Mateu Lahoz, fera également ses débuts.

Le Danemark, qui a prolongé sa série de 16 matches sans défaite, espère retrouver son meilleur football offensif pour éviter tant de difficultés. Tout se résume aux bottes de Christian Eriksen, le buteur de la passe de Yussuf Poulsen à Yussuf Poulsen samedi dernier, dont la qualité, avec le débordement du Celtic Pione Sisto, est nécessaire pour que la “dynamite rouge” retrouve le pouvoir de marquage qu’elle a offert en qualifications.

Hareide ne pourra pas répéter ses onze premières participations à cette Coupe du Monde, car il a perdu contre le milieu de terrain William Kvist, qui devrait être remplacé par le même homme qui l’a remplacé samedi, Lasse Schone. L’usure et la déchirure contre le Pérou pourrait signifier que l’entraîneur norvégien pourrait introduire d’autres nouveautés pour rafraîchir les joueurs.

L’Australie ne prévoit pas non plus beaucoup de changements, même si Van Marjwick pourrait choisir de donner un ton plus offensif à son équipe et faire appel au milieu de terrain expérimenté Tim Cahill, qui a marqué pour les Socceroos lors de trois Coupes du Monde et qui a déjà joué un rôle déterminant dans le premier match de barrage contre la Syrie pour mettre un terme à la série invaincue de ses adversaires de cinq matches consécutifs et un total de 534 minutes.

LES COMPOSITIONS POSSIBLES.

DANEMARK : Schmeichel ; Dalsgaard, Kjaer, Christensen, Stryger Larsen ; Schoene, Delaney, Eriksen ; Sisto, Nicolai Joergensen et Poulsen.

AUSTRALIE : Ryan ; Behich, Milligan, Sainsbury, Risdon, Mooy, Rogic, Jedinak, Kruse, Juric et Leckie.

ARBITRE : Mateu Lahoz (ESP).

HEURE : 14.00.