Regarder Colombie – Japon en direct live le Mardi 19 juin 2018

Colombie Foot

La Colombie cherchera à confirmer son statut de favori à l’un des deux billets du Groupe H de la Coupe du Monde de Russie pour ses débuts mardi (14h) contre le Japon, déjà battu il y a quatre ans au Brésil.

En 2014, les deux équipes se sont également rencontrées en phase de groupes et l’équipe de Jose Pekerman l’a clôturée par une victoire 4:1 sur les Asiatiques, qui cherchent une fois de plus à se venger de ce résultat et d’une Coupe du Monde qui leur a échappé.

Les “cafétérias” savent que la passe pour les croix sera lissée si elles remportent une nouvelle victoire sur le théoricien du groupe “Cendrillon”, de sorte que le dernier classement de la FIFA dicte que le Japon se situe à la 61ème place, loin de la douzième position d’une Colombie qui devra faire face à son statut de favori.

Cependant, ce sentiment de supériorité peut être quelque peu atténué par la présence ou non de James Rodriguez, la référence de l’équipe après sa performance au Brésil il y a quatre ans, où il a été le meilleur buteur et qui a conduit à sa signature par le Real Madrid.

Le milieu de terrain du Bayern Munich s’est engagé pour une excellente saison en Bundesliga, mais sa fatigue musculaire le rend douteux et même son entraîneur n’a pas voulu confirmer s’il sera ou non contre le Japon, bien que tout porte à croire qu’il fera partie de l’équipe de départ.

Si c’est le cas, le réseau offensif colombien, très faible lors des qualifications sud-américaines, s’améliorera et Radamel Falcao jouera également un rôle clé, impatient de montrer ses 9 réalisations après avoir manqué la Coupe du Monde précédente.

Yerri Mina devrait également jouer aux côtés de Davinson Sanchez, malgré le fait que depuis son arrivée au FC Barcelone en janvier, le défenseur central a à peine fait partie des projets d’Ernesto Valverde et n’est arrivé en Russie qu’avec quelques minutes de compétition. A gauche, Mójica, un joueur de Girona, se bat avec Farid Díaz pour le départ.

LES JAPONAIS, BOULEVERSÉS PAR LE TREMBLEMENT DE TERRE D’OSAKA

Le Japon, pour sa part, est venu en Russie avec les problèmes de planification qui ont entraîné l’arrêt du tournoi de Vahid Halihodzic deux mois après le début du tournoi, l’entraîneur qui a réussi à qualifier le “samouraï bleu” et a été remplacé par le plus inexpérimenté Akira Nishino, plus familier avec le football japonais.

“Pékerman avait quatre ans et je n’avais qu’un mois environ “, a déclaré M. Nishino aux médias. “Il y a donc un grand écart entre le temps qui nous a été donné. Et si je ne prends en compte que ce fait, nous ne gagnerons pas”, a-t-il ajouté.

Après des défaites inquiétantes sans même marquer contre le Ghana (2:0) et la Suisse (2:0), la victoire 4:2 sur le Paraguay, un autre adversaire sud-américain, a augmenté l’optimisme dans le football japonais, toujours discipliné et technique, mais aussi trop franc dans les deux domaines.

De plus, le rallye a été secoué par la nouvelle du tremblement de terre de magnitude 6,1 dans la ville d’Osaka, qui a laissé les joueurs ” un peu choqués et inquiets pour leur famille “, selon l’entraîneur. Quelques heures plus tôt, l’alarme de l’hôtel a sonné par erreur et l’expédition était également nerveuse, qu’ils espèrent calmer par une performance convaincante contre la Colombie. Takashi Inui, le nouveau joueur de Betis, et Shibasaki, de Getafe, aspirent tous deux à devenir des joueurs de première équipe dans cette première.

Cette rencontre se déroulera le mardi 19 juin à 14 heures au stade de Mordovie situé à Saransk et sera diffusée sur Bein Sport 1chaîne du groupe BeIN Sports, qui détient l’intégralité des matchs de la compétition. Un match que vous pourrez également suivre via internet sur le player beIN Sports Connect.

LES COMPOSITIONS POSSIBLES.

COLOMBIE : Ospina ; Arias, Davinson Sánchez, Mina, Mójica ; Lerma, Carlos Sánchez, Aguilar ; Cuadrado, James Rodríguez et Falcao.

JAPON : Kawashima ; Sakai, Yoshida, Makino, Nagatomo ; Hasebe, Yamaguchi ; Honda, Kagawa, Inui ; et Osako.

ARBITRE : Damir Skomina (SLO).

STADE : Mordovia Arena.

HEURE : 14.00