Coupe de Belgique : Le Cercle a un pied en finale

Par Julien Denoël
3 mars 2013

Alors que  Genk s’est qualifié hier pour la finale, on jouait cette après-midi la demi-finale aller entre Courtrai et le Cercle de Bruges. Dans un match qui sentait bon la saucisse et la choucroute bon marché, le Cercle a réussi à s’imposer 1-2. Un véritable exploit forgé de bien belle manière sur un terrain digne de la première provinciale. Courtrai risque de s’en vouloir énormément. Mais c’est ça la magie de la Coupe.

Le Cercle prend une option pour la finale

Une victoire et à l’extérieur. Double exploit du Cercle. – Lesoir.be

Des deux équipes, Courtrai était le favori. Il faut dire que le Cercle de Bruges est à la ramasse en championnat comme en atteste sa dernière place au classement général. En montrant beaucoup de courage, les hommes de Foeke Booy ont réussi ce qu’ils ne font pas en championnat : gagner. Pour Courtrai, le retour s’annonce donc délicat avec un tel résultat… alors que tout avait bien commencé.

Première mi-temps : avantage Courtrai

Trois minutes de jeu. C’est le temps qu’il a fallu à Courtrai pour inscrire le premier but du match. Débordement parfait de Oussalah, centre parfait, reprise parfaite de Chavarria et 1-0. A ce moment là, on se disait que le Cercle allait subir et prendre cher. Et bien, pas tellement. Courtrai dominait, jouait bien et contenait les quelques assauts timides du Cercle mais n’en profitait pas. A la 26e, sur sa première vraie offensive construite, les Brugeois arrivait à égaliser via D’Haene. Une sorte de petit miracle. Pour autant, ce sont les joueurs du Stade des Eperons d’Or qui continuaient à animer les débats. On vivait notamment cinq dernières minutes un peu folles avec des attaques dans tous les sens.

Deuxième mi-temps : avantage Cercle de Bruges

Pour cette mi-temps, la donne s’inversait puisque c’est le Cercle qui prenait le match à son compte. Courtrai ne semblait plus du tout être dans le match. La rencontre restait assez équilibrée mais avantage pour les hommes en vert. Coup sur coup, le Cercle manquait de justesse avec D’Haene (59e) et Uchebo (60e). Des avertissements que Courtrai prenait à la légère car à la 61e, sur un long dégagement de Coppens, Uchebo transperçait la défense courtraisienne et passait tranquillement le ballon à Bakenga qui pouvait déposer le ballon au fond des filets. Un geste qu’il a bien failli manquer car il faut dire que le brave gars n’avait plus inscrit de but depuis dix matchs ! Courtrai poussait jusqu’au bout mais ne parvenait pas à recoller au score.

Le match retour aura lieu le 27 mars à Bruges. Courtrai devra cravacher pour se qualifier, eux qui éprouvent beaucoup de difficultés à marquer à l’extérieur et le Cercle aura là une occasion presque inespérée de plus ou moins sauver sa saison avant de, qui sait, sauver sa peau en D1.

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Plus dans Belgique, Coupe de Belgique
Coupe de Belgique : Genk en finale

On jouait ce soir la première demi-finale retour de la Coupe de Belgique entre Genk et Anderlecht. Au match aller,...

Fermer