¡Golazos! – Épisode 9 : les plus beaux buts venus d’Amérique

Par Quentin Siebman
7 février 2013

S’il y a bien un continent qui explose le coefficient de spectacularité cher à Philippe « Doudouss » Doucet, c’est l’Amérique. Alors Sharkfoot a décidé de faire le tour de ses championnats chaque semaine pour vous ramener les golazos les plus savoureux.

Cette semaine, les latinos ont sorti les fusils ! Festival de bombazos aux quatre coins du continent. Tellement de buts que vous n’aurez pas vos dix habituels, mais bien seize golazos ! Et au milieu de ces frappes brutales en pagaille, nous avons choisi de mettre à l’honneur trois buts qui sortent du lot : une action collective lumineuse, un coup-franc de 30 mètres et une chilena, la première de la courte histoire de ¡Golazos!. Il était temps.

¡Golazos! – Épisode 9 from Sharkfoot Mag on Vimeo.

Le Top 3

#3 – Charles Monsalvo – Tolima (Colombie)

Une combinaison collective, c’est toujours un bonheur pour les yeux. Mais quand c’est à une touche de balle, c’est encore plus beau. Et quand ça va trop vite pour tout le monde, ça gagne une place sur le podium de ¡Golazos!. Merci les gars.

#2 – Bryan Rabello – Chili U20

Les images sont toutes pourries, mais on ne pouvait pas laisser passer ce bijou. L’ami chilien est à plus de 30 mètres, mais décide quand même de tenter sa chance sur coup-franc. La frappe est limpide, puissante et ça finit au fond.

#1 – Edison Toloza – Atlético Junior (Colombie)

Je vous l’accorde, ce n’est sûrement pas le but le plus beau de la semaine. Mais il faut dire qu’après neuf épisodes, c’est la première chilena de l’histoire de ¡Golazos!, alors il fallait l’accueillir comme il se doit… Amorti de la tête et retourné de l’extérieur en pleine lucarne, c’est quand même pas dégueu, si ?

Mais aussi…

Je vous aurais prévenu, ça bombarde dans tous les sens cette semaine ! Ça va tellement vite qu’on ne prendra pas la peine de mentionner les noms des bonhommes. Vous aurez quand même le temps de vous régaler avec les commentaires mexicains en VO et en délire complet sur le but de Luis Montes (León), et d’admirer quelques coup-francs directs sympas.

En collaboration avec Benjamin Fustier

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Plus dans Amérique du sud
Brésil : faut-il jouer à la maison pour disputer la Coupe du Monde ?

L’année prochaine, c’est le pays du football qui accueillera l’évènement sportif le plus médiatique au monde pour la deuxième fois de...

Fermer